dominant


dominant

dominant, ante [ dɔminɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XIIIe; de dominer
1 Qui exerce l'autorité, domine sur d'autres. Nation dominante. Féod. Fief dominant. Dr. Fonds dominant : immeuble au profit duquel existe une servitude (opposé à fonds servant).
Biol. Gène dominant, dont le phénotype (caractère dominant) apparaît seul chez un hétérozygote de première génération (opposé à gène dominé ou récessif).
Écol. Espèce dominante, sujet dominant dans un biotope, qui a la prépondérance par son abondance, sa capacité à éliminer les autres.
2Qui est le plus important, l'emporte parmi d'autres. 1. capital, premier, prépondérant, primordial, principal. Signe, trait dominant; propriété, qualité dominante. déterminant. « Le trait dominant de ma nature [...] est une lucidité affreuse » (F. Mauriac). « La vanité est la passion dominante de l'homme » (Montherlant). Idée dominante d'un ouvrage, d'un système (cf. Clef de voûte). Opinion dominante. 1. général.
3Qui domine, surplombe, surmonte. culminant, élevé, éminent, haut, supérieur. Ce fort est dans une position dominante. Fig. Il occupe une position dominante (cf. Tenir le haut du pavé).
⊗ CONTR. Inférieur; accessoire, dépendant, secondaire.

dominant, dominante adjectif Qui a la prépondérance par l'influence, le nombre, l'étendue ; prépondérant : L'idéologie dominante dans un pays. Qui joue le principal rôle, qui domine parmi d'autres : Les traits dominants de son caractère. Biologie Se dit d'un caractère génétique (ou, par extension, du gène qui le porte) qui se manifeste lorsqu'il est présent dans le caryotype d'un sujet sur un seul des deux chromosomes homologues. ● dominant, dominante (expressions) adjectif Position dominante, qui surplombe, qui domine tout autour ; qui domine les autres, exerce une influence prépondérante. Valeur dominante d'une variable aléatoire, valeur pour laquelle la probabilité (variable discrète) ou la densité de probabilité (variable continue) a un maximum. Valeur dominante, mode d'une distribution, lorsqu'il est unique. ● dominant, dominante (synonymes) adjectif Qui a la prépondérance par l'influence, le nombre, l'étendue ; prépondérant
Synonymes :
- prépondérant
Contraires :
Qui joue le principal rôle, qui domine parmi d'autres
Synonymes :
- caractéristique
- déterminant
Contraires :
Position dominante
Synonymes :
- éminent
- supérieur
Probabilités. Valeur dominante d'une variable aléatoire
Synonymes :
dominant, dominante nom En éthologie, individu occupant une position de dominance sociale.

dominant, ante
adj.
d1./d Qui domine, prévaut. Couleur, idée dominante. Qualité dominante. Syn. principal. Ant. accessoire, secondaire.
|| BIOL Se dit d'un allèle, qui, se trouvant avec un allèle gouvernant un même caractère, s'exprime seul dans le phénotype de l'hybride. (En ce qui concerne la couleur des yeux, par ex., le gène "yeux noirs" domine son allèle "yeux bleus".)Ant. récessif.
d2./d Qui domine, exerce une autorité sur.
DR Fonds dominant: fonds en faveur duquel une servitude est établie.
d3./d Qui surplombe. Cette forteresse occupe une position dominante.

⇒DOMINANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de dominer.
II.— Emploi adj.
A.— [Correspond aux emplois A de dominer]
1. [En parlant d'une pers. ou d'un groupe social] Qui exerce son emprise prépondérante, son autorité sur. En femme sèche et dominante, elle [Mme Baudoin] ne concevait pas qu'on vécût en dehors de son influence (DURANTY, Malh. H. Gérard, 1860, p. 175). Il existe ainsi toujours une classe dominante qui possède les instruments de production et une classe dominée qui les met en œuvre (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon. XIXe et XXe s., 1968, p. 164).
2. [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr.]
a) Qui joue un rôle essentiel, qui occupe une place prépondérante. Coloris, ton dominant; teinte dominante. Synon. capital, caractéristique, primordial. La liberté fut toujours la passion dominante du peuple grec (ABOUT, Grèce, 1854, p. 213) :
1. ... le langage et l'interprétation des signes colorés nous trompe beaucoup plus qu'on ne croit. D'abord nous choisissons une couleur dominante pour chaque chose, qui devient le signe de ses autres qualités; nous disons qu'un abricot est d'abord vert, et qu'il est jaune quand il est mort...
ALAIN, Système des Beaux-arts, 1920, p. 244.
b) Qui l'emporte parmi d'autres par l'influence, la valeur, la quantité. Synon. majoritaire, principal. Lors du 30 prairial, il [Barras] eut l'adresse de se concilier le parti dominant dans l'assemblée, et ne partagea pas la disgrâce de ses collègues (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 750). Quant à Rommel, (...) il s'impatiente de cette résistance qui se prolonge sur ses arrières et gêne ses communications. Bir-Hakeim est devenu son souci dominant et son objectif principal (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 256) :
2. Cependant la langue française n'est pas aussi dominante que l'a été la langue latine; malgré qu'elle le soit, ce me semble, à-peu-près autant qu'une langue peut l'être, dans un temps où elle a des rivales dignes d'elle.
DESTUTT DE TRACY, Éléments d'idéologie, Grammaire, 1803, p. 400.
Spécialement
GÉNÉT. Caractère, gêne dominant. ,,Caractère, gêne qui s'exprime dans le phénotype, même à l'état hétérozygote`` (Méd. Psychanal. 1971). Anton. récessif.
INSTIT. FÉOD. Fief dominant. Fief qui a sous lui d'autres fiefs. V. baiser2 ex. 3.
JURISPR. Fonds dominant. Fonds qui jouit d'une servitude établie sur un fonds voisin. Anton. fonds servant (cf. Ac. 1835-1932).
MÉTÉOR. Vent dominant. ,,Dans une contrée, certains vents soufflent plus souvent que les autres; on les appelle les vents régnants. Les vents les plus forts y viennent aussi habituellement d'une direction sensiblement constante; ce sont les vents dominants`` (BOURDE, Trav. publ., t. 2, 1929, p. 198).
SYNT. Facteur, goût, signe, thème dominant; idée, impression, opinion, pensée, préoccupation, qualité, tendance dominante; jouer un rôle dominant.
B.— [Correspond aux emplois B de dominer] Qui occupe une situation élevée par rapport à d'autres (personnes ou choses) dans l'espace environnant. Synon. culminant, supérieur. Le regard ne percevait plus que la silhouette fantastique de quelques rocs dominants (VERNE, Enf. Cap. Grant, t. 1, 1868, p. 113) :
3. ... pour une fois notre position était dominante par rapport à celle des tranchées allemandes qui se trouvaient à contre-bas, presque invisibles, perdues dans la plaine qu'elles éraflaient à peine (...) quelque part, au diable Vauvert!
CENDRARS, L'Homme foudroyé, 1945, p. 14.
Au fig. Le sous-emploi donne une position dominante à l'entrepreneur, le plein emploi une position dominante au travailleur (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 34).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. :1 371. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 639, b) 1 436; XXe s. : a) 1 328, b) 2 863.

dominant, ante [dɔminɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1282; p. prés. de dominer.
A
1 Vx. Qui exerce un ascendant psychique (sur qqn).
2 Qui exerce l'autorité, domine sur d'autres. Dominer (I., 1.).
1 Un grand nombre de villes obtenaient pour leurs concitoyens le droit de citoyens romains, et, unies par leur intérêt au peuple dominant, elles tenaient dans le devoir les villes voisines (…)
Bossuet, Hist., III, 6, in Littré.
N. || Les dominants et les dominés.
1.1 Bouche inutile, il est alors de trop. Pourquoi les dominants du régime féodal ne sont-ils pas touchés par cette notion ?
A. Sauvy, Croissance zéro ?, p. 29.
3 (Emplois spéciaux). Féod. || Fief dominant. Fief.
Dr. || Fonds dominant : immeuble au profit duquel existe une servitude.
Biol. || Gène dominant, qui réalise ses caractères en dominant le gène différent porté par l'autre chromosome de la paire ( Récessif; hétérozygote).
Météor. || Vent dominant : vent le plus fort et/ou le plus constant soufflant dans une région.
B Qui est le plus important, l'emporte parmi d'autres. Dominer (I., 2.); important, premier, prépondérant, principal. || Signe, trait dominant; propriété, qualité dominante. Caractéristique, déterminant. || Humeur, passion dominante. || Goût dominant. || Idée dominante d'un ouvrage, d'un système. → Clef de voûte. || Le préjugé dominant. Régnant, répandu. || L'opinion dominante. Général. || Influence dominante.Couleurs dominantes d'un tableau. || Lignes dominantes d'un récit.
2 Le bon sens des Capétiens, qui devait être, à de rares exceptions près, la qualité dominante de leur race (…)
J. Bainville, Hist. de France, IV, p. 48.
3 Le trait dominant de ma nature et qui aurait frappé toute autre femme que toi, c'est une lucidité affreuse.
F. Mauriac, le Nœud de vipères, I, p. 16.
4 La vanité est la passion dominante de l'homme.
Montherlant, les Jeunes Filles, p. 162.
C (1680). Concret. Qui surmonte en étant plus élevé. Culminant, élevé, éminent, haut, supérieur. || Ce fort est dans une position dominante.Par métaphore ou fig. || Il occupe dans cette société une position dominante (→ Tenir le haut du pavé).
CONTR. Opprimé. — Accessoire, auxiliaire, dépendant, incident, secondaire, subordonné, subsidiaire.
DÉR. Dominance, dominante.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dominant — I adjective ascendant, authoritative, cardinal, chief, commanding, controlling, eminent, first, foremost, governing, hegemonical, influential, leading, main, master, overshadowing, paramount, predominant, predominating, preeminent, preponderant,… …   Law dictionary

  • dominant — dominant, ante (do mi nan, nan t ) adj. 1°   En parlant des choses, qui domine, qui prévaut. Goût dominant. Passion dominante. •   Comme elle [la passion du trône] est la première, elle est la dominante, CORN. Tite et Bér. I, 2. •   Je veux, je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dominant — DOMINÁNT, Ă, dominanţi, te, adj., s.f. 1. adj. Care domină. ♦ (Despre însuşiri, factori, trăsături etc.) Predominant, specific, caracteristic. 2. s.f. Trăsătură caracteristică a unei lucrări, a unui proces etc. 3. s.f. (muz.) Treapta a cincea a… …   Dicționar Român

  • Dominant — Dom i*nant, a. [L. dominans, antis, p. pr. of dominari: cf. F. dominant. See {Dominate}.] Ruling; governing; prevailing; controlling; predominant; as, the dominant party, church, spirit, power. [1913 Webster] The member of a dominant race is, in… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dominant — UK US /ˈdɒmɪnənt/ adjective ► more important, powerful, or successful than other people, companies, etc.: »The question was whether cable or wireless would become dominant. dominant force/player »For a long time Detroit was the dominant force in… …   Financial and business terms

  • dominant — dominant, predominant, paramount, preponderant, preponderating, sovereign mean superior to all others in power, influence, position, or rank. Something is dominant which is thought of as ruling, as commanding, or as uppermost {a dominant race}… …   New Dictionary of Synonyms

  • Dominant — Dom i*nant, n. (Mus.) The fifth tone of the scale; thus G is the dominant of C, A of D, and so on. [1913 Webster] {Dominant chord} (Mus.), the chord based upon the dominant. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dominant — DOMINANT, ANTE, adject. Qui domine. Passion dominante. Humeur dominante. Goût dominant. [b]f♛/b] On dit figurément, qu Il y a dans un ouvrage une idée dominante à laquelle tout est subordonné. Cet homme est obsédé d une idée dominante qu il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dominant — [däm′ə nənt] adj. [L dominans, prp. of dominari: see DOMINATE] 1. exercising authority or influence; dominating; ruling; prevailing 2. Genetics designating or relating to that one of any pair of allelic hereditary factors which, when both are… …   English World dictionary

  • dominant — Dominant, [domin]ante. adj. v. Qui domine. Seigneur dominant. fief dominant. passion dominante …   Dictionnaire de l'Académie française